De la visibilité à la médiation : l’open data et ses usages en éducation

Quelle place l’école fait-elle aux données en éducation ?

Ces dernières années, les programmes scolaires, notamment dans les enseignements disciplinaires du second degré, au niveau des lycées d’enseignement général et technologique, ont inscrit la nécessité de former les élèves aux données (data) et à leur utilisation. L’analyse de données était déjà au coeur des programmes en sciences économiques et sociales ou en sciences de gestion. Mais les tendances récentes concernent l’apparition des données au sens informatique, comme dans les programmes des classes de seconde dans l’option d’Informatique et Création Numérique et des classes de terminale scientifique pour l’option Informatique et Sciences Numériques. On y mentionne les données structurées, les langages de programmation, le cryptage de données ou encore les données de géolocalisation. L’importance prise par les données dans la société nécessite que l’école s’intéresse à ces objets et aux compétences qui y sont associées.

L’ouverture des données publiques, inscrite dans la loi Lemaire pour une République Numérique depuis octobre 2016, implique désormais que toute organisation de service public rende aisément accessibles et directement exploitables toutes les données collectées par ses agents. L’open data désigne alors ces données qui peuvent être utilisées, réutilisées et rediffusées librement et gratuitement par tous ceux qui le souhaitent. Nous faisons l’hypothèse que la seule visibilité en ligne construite autour des données ouvertes ne permet pas aujourd’hui de répondre aux promesses de l’open data, en matière de réutilisation des données par tous et de développement de l’intelligence économique.

Notre contribution au colloque international « Big data et visibilité en ligne : un enjeu pluridisciplinaire de l’économie numérique », à Fort de France en Martinique, les 6, 7, 8 novembre 2017, met en évidence le besoin de médiation autour des données ouvertes dans le but de développer leur réutilisation.

Présentation CAPELLE LEHMANS LIQUETE 2017

Pour citer cette communication :

Camille Capelle, Anne Lehmans, Vincent Liquete. De la visibilité à la médiation : l’open data et ses usages en éducation. Colloque international « Big data et visibilité en ligne : un enjeu pluridisciplinaire de l’économie numérique », Nov 2017, Fort de France, Martinique. 〈halshs-01633284〉


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *